André Weckmann encore à l’affiche

Vendredi 1er avril, le public pourra déguster une pièce unique : «L'Heure d'alsacien / Àll die sproche» et ce, au «Brassin» à Schiltigheim. A consommer sans modération.

Une merveilleuse manière de perpétuer la culture alémanique d'un André Weckmann. Foto: Raoul Gilbert

(PP) – André Weckmann, ce grand auteur du Rhin Supérieur, avait compris l’âme de notre région avant que cette dernière ne se découvre son caractère transfrontalier et trinational. La pièce proposée ce vendredi à Schiltigheim porte le titre : «Unsereiner het drej sproche / Unsereiner het drej gsichter / Unsereiner het drej seele» («Nous avons trois langues / nous avons trois visages / nous avons trois âmes») et elle est composée de textes issus de toute l’œuvre d’André Weckmann.

Le spectacle est organisé en quatre parties – et présenté par une troupe de comédiens bien connus dans la région qui s’emploient à perpétuer cette culture alsacienne et alémanique qui date déjà de l’époque des «Serments de Strasbourg»  https://fr.wikipedia.org/wiki/Serments_de_Strasbourg    lorsque les langues françaises et allemandes se côtoyaient pour la première fois sur des documents officiels.

Le top départ sera donné par «L’heure d’alsacien / Elsassischi Grammatik», une excursion dans les fins fonds de cette langue très particulière. Suit alors «Le calendrier alsacien / Elsasser Kàlander», avant que la troupe ne s’attaque à un sujet universel – «Et l’amour… / Un d liëb…». La fin du spectacle risque d’être piquante avec «Les orties / Sangessle».

Sur la scène, on retrouve Cathy Bernecker, Régine Westenhoeffer, Jean Lorrain et Tobias Kempf qui eux, donneront du cœur à cette langue qui, malheureusement, se perd de plus en plus. Mise en scène par Christian Rätz, musique Romain Pivard et Vincent Posty.

Vendredi 1er avril 2016, 20h30
Le Brassin
38 rue de Vendenheim
Schiltigheim

2 Kommentare zu André Weckmann encore à l’affiche

  1. sie HABEN CAHNCE SO EINEN Engel Angela haben IM NAMEN INES ElsÄSSER?'S // 1. April 2016 um 17:05 // Antworten

    PARAIT INTERESSANT PUIS JE AVOIR COMPLEMENT INFO MERCI

    • Kai Littmann // 2. April 2016 um 18:25 // Antworten

      Cher Sénateur, je ne peux pas voir sur quel sujet vous demandez un complément d’information. Merci de me l’indiquer – meilleures salutations Kai Littmann

Kommentar hinterlassen

E-Mail Adresse wird nicht veröffentlicht.

*



Copyright © Eurojournaliste