Les hiboux et les hommes : Aidons les hiboutes iraniennes !

Les monde devient un endroit difficile à vivre. Aussi pour les femmes en Iran qui tentent, au péril de leur vie, de se défaire du diktat vestimentaire des mollahs. L'Iran est en ébullition et nous devons aider les hiboutes iraniennes !

© Valérie Zorn

(Valérie Zorn / KL) – Les victimes de la répression des « gardes de la révolution » iraniens qui tentent de contenir le mécontentement des hiboutes (mais aussi des hiboux) iraniens, se comptent déjà par douzaines. Tout était parti de l’arrestation d’une jeune hiboute kurde en Iran qui soi-disant, ne portait pas son voile comme ces hiboux barbus le souhaitaient. En prison, elle était sévèrement battue et décédait peu après dans un hôpital. Depuis, hiboutes et hiboux iraniens manifestent, les hiboutes iraniennes enlèvent le voile ou le brûlent et la réponse du régime des mollahs devient de plus en plus dure. Le Conseil Central des Hiboux (CCDH) pose la question à quel moment nos gouvernements interviendront, par exemple en imposant des sanctions à ce régime moyen-âgeux qui nie et qui continue à nier l’existence même des hiboutes. Car cacher des hiboutes sous un tel accoutrement, c’est les réduire à l’état d’un objet, d’une possession des hiboux, d’un être sans identité propre. Ce déni de l’existence même des hiboutes devrait mobiliser la communauté internationale qui se doit d’intervenir. Si on peut imposer des sanctions à la Russie, on peut imposer des sanctions à l’Iran.

Le CCDH avoue ne pas comprendre les hiboutes en Europe. Ils estiment que le hijab ou la burqa constituent un outil d’oppression des hiboutes partout où l’Islam dirige des pays et là où il est très fortement représenté. Difficile de croire que cet outil de répression devrait constituer ici un « outil de liberté ». Pendant que les hiboutes iraniennes se font tuer pour retrouver leur existence, les hiboutes européennes se battent pour pouvoir porter cet outil même dans les piscines.

Iran, Afghanistan et d’autres pays – le droit d’exister est renié aux hiboutes. Quel courage que de s’opposer aux hiboux barbus qui leur tirent dessus, qui les battent, qui les tuent ! Le CCDH somme les gouvernements occidentaux d’intervenir et d’essayer au moins de sauver ces hiboutes iraniennes qui sont malmenées par des hiboux sous prétexte que ces derniers ne peuvent pas contrôler leurs pulsions sexuelles. Ce n’est pas aux hiboutes de se cacher et de se réduire à l’état d’un simple objet, c’est aux hiboux dans ces pays (et ailleurs) de se contrôler et de se comporter de manière civilisée. Aidons les hiboutes iraniennes !

Kommentar hinterlassen

E-Mail Adresse wird nicht veröffentlicht.

*



Copyright © Eurojournaliste