Un petit pas pour l’homme, un pas de géant pour Eurojournalist(e)

Lundi, l'ISEG et Eurojournalist(e) ont signé une convention de partenariat qui offre de très belles synergies aux deux organisations. Et chez Eurojournalist(e), nous sommes très contents !

Michael Magercord, Frank Dautel, Kai Littmann, Marc Chaudeur (tous EJ), Leyla Doup Kaïgama, Jacques Zucker, Umut Sevinc, Eric Hamel (tous ISEG) après la signature de la convention. Champagne ! Foto: © Nicolas Rosès 2020

(KL) – L’ISEG, c’est la Grande Ecole du « Digital Marketing », un campus qui prépare ses 700 étudiants et étudiantes environ à la vie professionnelle et ce, avec un taux de placement des jeunes diplômés qui atteint, certaines années, 100% ! Implantée au cœur du centre ville de Strasbourg, à un jet de pierre de la Cathédrale, l’ISEG représente pour ses étudiants une voie vers le futur. Peu étonnant que cette école, dirigée de main de maître par son directeur Eric Hamel, soit surnommée « le campus américain à Strasbourg ». La convention signée lundi entre l’ISEG et Eurojournalist(e) constitue, pour le premier quotidien franco-allemand et européen en ligne, le pas du monde virtuel vers le monde réel.

Lors de la signature de la convention, Eric Hamel a souligné que cette nouvelle coopération cadre parfaitement avec le programme et l’orientation de cette école – « c’est la pratique et l’expérience du terrain qui prépare nos étudiants à leur futures carrières », a-t-il dit. Eurojournalist(e) contribuera au programme de l’ISEG en organisant des conférences avec des eurodéputé.e.s, en proposant un module « Ecriture journalistique et vie de rédaction » et en préparant pour la rentrée une rubrique « ISEG », qui remplacera alors notre ancienne rubrique « Sport ».

Pour Eurojournalist(e), ce partenariat vient à point nommé. Ayant gagné beaucoup de visibilité pendant le confinement (jusqu’à 15000 lecteurs et lectrices par jour !), le premier quotidien franco-allemand en ligne accueillera dans ses nouveaux locaux situés à l’une des adresses les plus prestigieuses de la ville, un « Practice Lab » pour de jeunes journalistes européens qui pourront faire leurs premiers pas dans le journalisme européen, tout en pouvant échanger avec les étudiants de l’ISEG – établir un réseau commence par là.

A la rentrée, l’ISEG et Eurojournalist(e) fêteront le top départ vers une belle aventure qui offre d’immenses synergies, autant à l’ISEG qu’à Eurojournalist(e).

Tous nos remerciements au Directeur de l’ISEG Eric Hamel, à Jacques Zucker, attaché au poste de consultant expert en relation publique, qui a su établir un contact professionnel et de confiance entre les partenaires et à la « journaliste maison » de l’ISEG Leyla Doup Kaïgama avec qui nous sommes heureux de travailler désormais étroitement, mais aussi le département communication contrôlé par Umut Sevinc et Jonathan Marchal.

Cette signature de convention ouvre le chemin vers un journalisme européen qui contribuera au rayonnement européen de Strasbourg – en renforçant la formation pour ce journalisme européen, tout en développant Eurojournalist(e). La ville deviendra de plus en plus un pôle pour le journalisme européen et ce, grâce à l’engagement de l’ISEG et d’Eurojournalist(e).

Ces prochaines semaines et jusqu’à la rentrée, nous allons vous présenter l’ISEG, le corps d’enseignants, la philosophie du « campus américain à Strasbourg » et bien entendu, les projets qu’Eurojournalist(e) y mènera à partir de la rentrée !

2 Kommentare zu Un petit pas pour l’homme, un pas de géant pour Eurojournalist(e)

  1. Yveline MOEGLEN // 18. Juni 2020 um 0:50 // Antworten

    Félicitations ….

Kommentar hinterlassen

E-Mail Adresse wird nicht veröffentlicht.

*



Copyright © Eurojournaliste